Les pesticides ne sont pas la seule solution pour protéger les plantes des parasites : les insectes peuvent remplir ce rôle. De plus en plus de cultivateurs font appel à eux dans leurs plantations comme Alain Lestang. Ce fraisiculteur répand des bourdons à la place des produits chimiques sur ses fruits, et les résultats sont bluffants.

UN TRIO D’INSECTES POUR PROTÉGER LES CULTURES

Pour protéger ses fraises, Alain Lestang travaille non pas avec des pesticides mais avec trois insectes aux capacités étonnantes. Tout d’abord, pour polliniser les plants et garantir des productions homogènes, des bourdons sont lâchés.

Ensuite, il dépose au pied de chaque plant des chrysopes. Ces petits moustiques sont là pour éliminer les pucerons, véritable fléau des plantations. Enfin, des acariens sont dispersés afin de manger le dernier parasite de ses cultures : les larves de thrispses.

Les bourdons sont très efficaces pour protéger les plants de fraises

POURQUOI CET INTÉRÊT POUR LES INSECTES ?

Ce choix de faire appel à des insectes n’est pas anodin pour Alain Lestang. L’homme a été victime 8 ans auparavant d’une maladie causée par les pesticides qu’il utilisait. Afin de continuer de travailler, il a dû se tourner vers d’autres solutions.

Contre toute attente, les insectes se sont avérés aussi efficaces que les pesticides et aucun plant n’a été perdu. « Il a fallu se réorienter sur autre chose, un peu forcé quand même. Mais je vois que le résultat est le même. On voit qu’il y a une alternative aux produits chimiques. »

LE REVIVAL D’UNE MÉTHODE NATURELLE ANCESTRALE

Avec les différents scandales liés aux pesticides, les insectes incarnent une alternative aussi bénéfique qu’écologique. La méthode a été utilisée pendant des siècles et aujourd’hui encore, elle continue de démontrer son efficacité. Alain Lestang est un exemple parmi d’autres mais il montre ce désir de changer la manière de cultiver plantes, légumes ou fruits.

Des résultats aussi efficaces qu’avec des pesticides

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
honorius Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
honorius
Invité
honorius

il est évident que toutes les réponses en matière d’agriculture se trouvent dans la nature elle même, point besoin de poison chimique… Quand l’homme aura enfin compris cela, on aura fait un grand pas vers la santé, la protection de la nature et des animaux…Bisous