Noémie Wadler, la jeune américaine qui veut préserver les Américains des armes à feu.

Même si elle n’est âgée que de 12 ans, cette jeune afro-américaine a déjà foi en un combat bien précis : celui de la lutte contre les armes à feu. À elle seule, elle entend représenter les afro américaines victimes des armes à feu, qu’elle considère sous représentées dans les médias, et dont la presse parle trop peu souvent. Jeune éthiopienne, elle a été adoptée par un couple d’Américains, et a subi du racisme et du sexisme dès son plus jeune âge, ce qui l’a incitée à s’engager si tôt.

Tout particulièrement marquée par la fusillade de Portland, elle proteste rapidement contre les armes à feu. Elle se rase également la tête pour inciter les Américains à s’exprimer aux élections de mi-mandat, leur rappelant l’importance de leur vote. Remarquée pour son engagement fort, elle est en 2018 l’une des « femmes de l’année » désignée par le magazine Glamour. Elle est aujourd’hui devenue un symbole extrêmement fort dans le monde entier, et beaucoup de gens voient aujourd’hui en elle le visage de la future Amérique.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de