indien-red-cloud
© Wikimédia 

Red Cloud

Né en 1822 dans l’Etat du Nebraska, Red Cloud (nuage rouge) est un chef sioux de la tribu Lakota Oglalas. De 1866 à 1868, il dirige la guerre de Nuage Rouge et incite les autres chefs sioux à le suivre. Il exige le retrait des forces armées du territoire sioux, un retrait qu’il obtient grâce au traité de Laramie. La découverte d’or dans les Black Hills entraîne une guerre entre plusieurs tribus et l’armée américaine entre 1875 et 1876. Bien qu’il ne soit pas aussi radical que Crazy Horse, Red Cloud refuse de laisser ses terres aux Blancs. La supériorité des Américains est sans appel : les Sioux sont parqués dans des réserves. Red Cloud meurt dans la réserve de Pine Ridge à 86 ans.

COMMENTEZ
2

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
jamci Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback
Découvrez le terrible secret que cache l’emblématique Mont Rushmore

[…] L’histoire et la symbolique du monument du Mont Rushmore sont fascinants car ils illustrent comment colons occidentaux et Amérindiens se sont ardemment disputé le territoire américain durant plusieurs siècles. D’ailleurs, l’édifice continue, aujourd’hui encore, d’incarner les dissensions qui persistent quant à l’héritage et à l’appartenance de chaque ethnie. Si… Lire la suite »

jamci
Invité
jamci