Les cosplayeurs savent que réaliser un costume peut réclamer beaucoup de technique et de temps. Mais quand la passion est présente, de véritables merveilles naissent entre leurs doigts. Martina le sait bien et elle l’a prouvé en réalisant un incroyable costume d’Anubis qui a nécessité 1 000 heures de travail.

Dans le monde du cosplay, les pièces les plus techniques à réaliser sont les armures et les mechas. Que ce soit à concevoir ou à porter, ces pièces sont des tours de force techniques. Martina Hugentobler en sait quelque chose. Cette game designer passionnée confectionne des costumes en low poly. Ce rendu très utilisé dans les jeux vidéo donne aux objets l’impression d’être faits uniquement de polygones. Si Martina avait déjà réalisé des cosplays de Genji d’Overwatch ou du Master Chief d’Halo, son dernier cosplay en date semble sorti d’un jeu vidéo.

Pour ce costume, Martina s’est directement inspirée non pas d’un personnage mais d’une figurine. Celle-ci est tirée de la collection Gods within Steel réalisée par R-One Studio. Le concept original a été imaginé par Hui Zou et il présente une version futuriste d’Anubis. Le dieu chacal est équipé d’une grande faux et porte une imposante armure aux nuances noires, bleues et dorées. Si le défi est de taille, Martina a fait appel à ses connaissances en jeux vidéo pour recréer cette armure.

Après avoir demandé l’autorisation à l’artiste, Martina a débuté la création du costume par une reproduction en 3D. Grâce à un logiciel, elle a retravaillé le design en low poly. Puis elle s’est lancée dans la confection des différents éléments.

Toute l’armure a été réalisée à partir de matériaux trouvés dans une quincaillerie locale, principalement du PVC rigide. La réalisation du costume l’a aussi poussée à expérimenter de nouvelles techniques comme la résine époxy qui lui a servi à créer le cœur. Martina a dû également réfléchir aux systèmes pour attacher les pièces, pour se déplacer et pour le transporter. Au total, ce costume a nécessité plus de 1 000 heures de travail.

Le plus surprenant est que ce magnifique cosplay n’est que le troisième que Martina a réalisé. Comme beaucoup, elle l’a réalisé sur son temps libre. Mais elle estime qu’elle a encore beaucoup à apprendre et qu’elle est loin d’être une experte du cosplay. Vous pouvez retrouver l’ensemble de son travail et les coulisses de la réalisation des costumes sur son compte Instagram.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de