Bientôt, les femmes pourront se relaxer sur une île interdite aux hommes

Une cheffe d’entreprise a décidé d’inaugurer une île dédiée à la relaxation et réservée aux femmes. Elle l’a baptisée SuperShe (SuperElle). On vous en dit plus.

 

Des motivations incertaines

A l’origine de la création de cette île baptisée SuperShe se trouve une femme : Kristina Roth. Lors de vacances en Californie, elle a remarqué que dès qu’un homme s’approchait de femmes, leurs attitudes changeaient. Au lieu de se concentrer sur elles-mêmes, les femmes étaient attirées par les hommes. Elle explique que « quand il y avait un mec mignon, les femmes mettaient du rouge à lèvres« . Une approche tout de même assez douteuse, qui laisserait supposer que mesdames soient incapables de se tenir à la vue d’un bel homme…

Kristina voulait donc créer un lieu exclusivement réservé à la détente où les femmes peuvent pleinement se reposer sans qu’il n’y ait d’interférence émanant de la gent masculine. L’île est régie par une politique « 0 hommes » pour l’instant, mais cela ne veut pas dire pour autant que Kristina déteste les hommes. Elle souhaite juste offrir aux femmes un pur moment de relaxation.

QUELLES ACTIVITÉS SONT PROPOSÉES À SUPERSHE ?

Située au large des côtes finlandaises, SuperShe se présente comme une destination où la détente et la relaxation priment. Les femmes sont invitées à prendre soin d’elles et à se recentrer sur leurs besoins. Pour cela, elles peuvent profiter des nombreuses activités sportives disponibles comme le yoga et le fitness. Prendre soin de soi signifie également prendre soin de son corps et SuperShe proposera des repas sains, des cours de cuisine et des séances de méditation.

Autant d’activités qui garantissent aux femmes de passer de bons moments sans être dérangés par les hommes et où elles peuvent « nourrir les rêves et les désirs de l’autre en passant du temps avec d’autres femmes », selon l’une des représentantes de la marque.

 

UN COIN DE PARADIS QUI OUVRIRA EN JUIN

SuperShe est encore une île privée à l’heure actuelle. Seules les amies de Kristina peuvent pour le moment profiter pleinement du calme de cette île recluse. Cependant, la créatrice de cette oasis pourrait ouvrir son île au public dès le mois de juin.

Si, ne sait-on jamais, vous souhaitez vous rendre sur cette île, il faut donc vous inscrire sur le site en indiquant votre nom, votre numéro de téléphone et pourquoi vous désirez devenir membre de cette communauté. Il est même possible d’envoyer un message vidéo expliquant vos motivations. Si le prix du séjour n’est pas encore connu, les places peuvent être limitées.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux