Coupe du monde de football
― Master1305 / Shutterstock.com

De nombreuses erreurs d’arbitrage ont fait polémique dans le monde du football au fil des années. Ainsi, pour la prochaine Coupe du monde, qui aura lieu au Qatar à partir du 21 novembre prochain, la Fédération internationale de football association (FIFA) utilisera une intelligence artificielle pour assister les arbitres.

Lors de la prochaine Coupe du monde de football, plusieurs caméras accompagnées d’un système d’intelligence artificielle seront installées sous le toit du stade pour suivre les joueurs sur le terrain, tandis qu’un capteur d’unité de mesure inertielle (IMU) sera directement placé à l’intérieur du ballon. Celui-ci transmettra sa position à une fréquence de 500 Hz, soit 500 fois par seconde.

Toutes les données transmises par les caméras et le capteur logé dans le ballon seront traitées par un logiciel, qui s’occupera d’envoyer automatiquement des alertes aux arbitres lorsqu’un joueur se trouve dans une situation de hors-jeu. Pierluigi Collina, le président de la commission des arbitres de la FIFA, souligne que cette technologie est une simple aide à l’arbitrage et que la décision finale sera prise par l’arbitre principal.

Cette technologie aurait déjà été testée au cours de la Coupe du monde des clubs 2021. Selon la Fédération internationale de football association, elle permettrait aux arbitres d’intervenir plus rapidement, avec davantage de précision et avec une meilleure cohérence.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments