― © Robert Nanteuil / Wikimedia Commons

Savez-vous d’où vient l’hymne britannique intitulé « God save the Queen » ? Son origine va vous étonner ! Traduit par « Que Dieu protège la Reine », l’hymne concernait en premier lieu le roi Louis XIV. Voici comment une chanson a traversé la Manche pour se transformer en hymne.

L’origine de l’hymne britannique vient tout droit de l’année 1686 en France. Le Roi-Soleil souffre d’une fistule anale qui le fait terriblement souffrir et l’empêche de pratiquer ses activités favorites. Pour information, il s’agit d’un abcès survenu suite à l’infection de l’une des glandes situées près de l’anus.

Le pays apprend cette terrible nouvelle et des dizaines de médecins se pressent au chevet de Louis XIV. Le docteur Charles-François Félix est choisi pour opérer le roi le 18 novembre 1686 à l’aide d’un scalpel spécifique car recourbé. Envahi par le stress, le médecin s’entraîne sur des indigents versaillais pendant des mois. En effet, cette opération s’avère extrêmement risquée car le roi pourrait mourir sur la table d’opération. Vous ne voyez toujours pas le lien avec l’hymne britannique ? Ce sont les mémoires intitulés « Souvenirs » de la marquise de Créquy qui en dévoilent l’origine.

La duchesse de Brinon, supérieure de la maison royale de Saint-Louis à Saint-Cyr, décide de remercier Dieu suite à la réussite de l’opération de Louis XIV, indique RTL, d’après Les Pourquoi de l’Histoire de Stéphane Bern. Elle compose le cantique intitulé « Grand Dieu sauve le Roi », mis en musique par Jean-Baptiste Lully et interprété par les orphelines de Saint-Cyr.

Haendel, le compositeur du roi George Ier, entend cette chanson lors de sa visite à Versailles en 1714 et décide d’adapter le texte en anglais pour l’offrir à son souverain. Séduit, George Ier adopte ce chant dans toutes les cérémonies officielles. C’est avec l’arrivée de la reine Elisabeth II au pouvoir que le mot King devient Queen. Voilà comment la fistule anale du Roi-Soleil est à l’origine de l’hymne britannique !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de