— Karlis Dambrans / Shutterstock.com

Pour la première fois, Huawei a dépassé Samsung et s’est imposé comme le premier vendeur mondial de smartphones au mois d’avril 2020, comme le révèle la société CounterPoint Research. Une prouesse qu’il convient de nuancer, compte tenu de l’état du marché mondial à ce moment donné.

Huawei a subi plusieurs coups durs, entre l’interdiction américaine l’empêchant de collaborer avec des entreprises américaines l’année dernière et l’épidémie de coronavirus qui a durement frappé la Chine cette année. Mais malgré les sanctions américaines et la crise sanitaire mondiale, la firme chinoise est parvenue à se hisser à la première place des plus gros vendeurs de smartphones au monde en avril 2020, avec près de 19 % de parts de marché contre 17 % pour Samsung, comme l’indiquent les données de CounterPoint Research.

Fin mars, le confinement a lourdement affecté les ventes de Samsung sur des marchés comme l’Inde, les États-Unis, l’Amérique latine et l’Europe. En Chine en revanche, l’activité a commencé à reprendre. En s’appuyant sur ce marché important, Huawei est le seul constructeur à afficher une croissance positive sur le marché chinois, avec une augmentation de 6 % par rapport au premier trimestre 2019.

La firme chinoise a également détrôné Apple dans le secteur des tablettes, avec plus de 40 % de parts de marché sur ce secteur, contre un peu plus de 35 % pour son concurrent. Tout pourrait néanmoins changer avec le retour à la normale des activités et des échanges.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de