Après Disney et Netflix, c’est au tour de WarnerMedia, Sony, Viacom, NBC Universal, CBS et AMC de prendre position concernant la prochaine loi contre l’avortement dans l’État américain de Géorgie. Ils promettent un boycott de l’État si la loi venait à être adoptée en 2020.

Netflix et Disney se positionnent contre cette loi controversée

L’État de Géorgie aux États-Unis prévoit de bannir l’avortement. Dès lors que les battements du coeur sont perceptibles, c’est-à-dire à la sixième semaine de grossesse, les femmes ne pourront pas avorter, alors qu’elles ne sont, souvent, même pas encore au courant de leur grossesse. Les grandes industries hollywoodiennes commencent donc à être unanimes : elles menacent de boycotter cet État, si cette loi, qui a été votée fin mars, venait à être mise en vigueur en janvier 2020. Ils protestent donc contre cette nouvelle loi et appellent au boycott.

Netflix a été l’un des premiers à se positionner contre cette loi. « Nous employons de nombreuses femmes sur des productions en Géorgie, dont les droits, comme ceux de millions d’autres, subiront des restrictions sévères en raison de cette loi », avait expliqué Ted Sarantos, responsable des contenus de la plateforme, au site Variety.  Il explique également les répercussions de cette loi : « Etant donné que la législation n’est pas encore entrée en vigueur, nous continuerons à tourner là-bas, tout en soutenant aussi les partenaires et les artistes qui ont choisi de ne pas le faire. Si la loi devait être appliquée, nous aurions une réflexion sur la totalité de nos investissements en Géorgie. »

Disney avait également très vite rejoint le mouvement. Bob Iger, le président-directeur général de la compagnie, expliquait à Reuters ce mercredi 29 mai, qu’il serait “très difficile” de continuer à tourner en Géorgie si cette loi venait à être adoptée : “Je pense que de nombreux employés de l’entreprise ne voudraient pas travailler là-bas, et nous devrons prendre en compte leurs souhaits à ce sujet. »

D’autres grandes entreprises hollywoodiennes prennent position

Maintenant ce sont 8 géants hollywoodiens qui se rejoignent dans un même combat pour la lutte pour le droit à l’avortement. En effet, la compagnie AT&T WarnerMedia vient elle aussi d’annoncer ses plans si cette mesure anti-avortement venait à être appliquée en Géorgie. D’après un entretien accordé à Reuters, ils vont “reconsidérer la Géorgie comme le foyer de toute nouvelle production” et “(on) travaillera en étroite collaboration avec nos partenaires de production et nos talents pour déterminer comment et où tourner un projet donné”.

Viacom, Sony, CBS, AMC ainsi que NBC Universal rejoignent également le mouvement. Ces grandes sociétés, importantes aux États-Unis, ont toutes fait des déclarations très similaires concernant leurs prochaines actions. Elles déclarent entre autres que cela va “impacter grandement nos processus de décisions”, les amener à “réévaluer notre activité”, “envisager nos futures options de production”, “évaluer si nous continuerons à produire des projets en Géorgie” ou encore que “ces emplacements pourraient ne pas être viables pour nos futures productions”.

Quel impact pour l’État de Géorgie ?

Si les plus grands studios de production d’Hollywood venaient à ne plus produire en Géorgie, cela détruirait ses fonds économiques, puisque l’État reçoit un revenu de crédit d’impôt annuel permettant aux studios de filmer dans différents endroits.

Disney a par exemple filmé ses plus grands films Marvel dans différents lieux de Géorgie, comme Black Panther, Captain America : Civil War ou encore Avengers : Infinity War. C’est ici qu’a également été tourné The Walking Dead, et c’est le lieu de production de Stranger Things. La société Warner Bros produit actuellement le troisième volet de Conjuring dans cet État et a prévu de tourner un film dérivé de Suicide Squad.

Vous l’aurez compris, la Géorgie est le lieu de tournage de grosses productions. Ces productions auraient même permis de générer près de 2,7 milliards de dollars pour les dépenses directes de l’État, en 2017 selon le bureau du gouverneur, Brian Kemp.

L’industrie emploie près de 92 000 personnes dans cet État. L’impact économique serait estimé à 9 milliards de dollars…

Captain America : Civil War a été tourné en Géorgie © Flickr, Bago Games

Que pensez-vous de la mobilisation de ces grandes industries américaines ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de