— Oleg Golovnev / Shutterstock.com

Les cigarettes Marlboro, première marque vendue en France, vont désormais être vendues au prix de 10 euros le paquet, et ce, dès le 1er mars. Cela fait suite à la politique de hausse des taxes du gouvernement, qui cherche à réduire la consommation de tabac en France.

Un arrêté ministériel daté du 31 janvier, publié dans le Journal officiel ce mardi, fixe les nouveaux prix des paquets de cigarettes. En raison de l’application du premier relèvement de taxes de 50 centimes, programmé cette année, le prix du paquet de Marlboro passera au prix symbolique de 10 euros dès le 1er mars.

En France, les industriels du tabac fixent leurs prix de vente mais l’État peut tout de même inciter à des augmentations en faisant varier les taxes, qui représentent plus de 80 % du prix. Chaque fabricant décide par la suite de maintenir, diminuer ou augmenter ses marges. La filiale Philip Morris a donc répercuté la hausse de 50 centimes en augmentant sa marge de 10 à 20 centimes par paquet.

Cependant, le paquet de Marlboro n’est pas le plus cher en France puisque les Gauloises brunes de Seita passent de 10 euros à 10,60 euros tandis que les Gitanes brunes se vendent à 11 euros, contre 10,50 euros auparavant. Les cigarettes les moins chères sont désormais les Gauloises blondes (9,50 euros contre 9 euros) et les News and Co (9,40 euros contre 8,90 euros). Le prix des Camel sans filtre passe de 9,10 euros à 9,80 euros, soit une hausse de 70 centimes. Les Lucky Strike Bleu Classic montent à 9,40 euros contre 8,90 euros auparavant, et les Winfield Rouge passent de 9,10 euros à 9,60 euros, soit une hausse de 50 centimes.

Ces hausses s’inscrivent dans la politique anti-tabac du gouvernement d’Emmanuel Macron qui, à son arrivée en mai 2017, avait mis fin à quatre ans de stabilité des prix en relevant les taxes pour faire passer le prix du paquet aux alentours de 8 euros le 1er mars 2018. Il a depuis procédé à deux hausses annuelles de 50 centimes, programmées l’une en mars, l’autre en novembre. Ces hausses de prix ont fait chuter les ventes de 9,32 % en 2018 et de 7,2 % l’an dernier. Associées à d’autres mesures, telles que le remboursement des traitements anti-tabac et la mise en place du paquet neutre, cela a permis une forte réduction du nombre de fumeurs en France. Rappelons que le tabac, responsable de cancers et de maladies cardiovasculaires, tue chaque année plus de 75.000 Français.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
19guy51 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
19guy51
Membre
19guy51

On va bientôt pouvoir les acheter à crédit