Victime de harcèlement au collège et en ligne pendant trois ans, Louise a longtemps pensé à mettre fin à ses jours. « Il n’y a pas un jour où je n’y pensais pas », raconte-t-elle. La violence de ses camarades était telle, qu’elle a même tenté, deux fois, de passer à l’acte. À chaque fois, la vie a été plus forte. Aujourd’hui, elle a décidé d’aller de l’avant, grâce au sport, et partage sa douloureuse expérience pour aider ceux qui subissent les mêmes choses qu’elle.

[Si cette vidéo ne s’affiche pas correctement, vous pouvez la consulter ici]

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments