Connaissez-vous la grotte sacrée de Balankanche ? Une grotte qui servait aux rituels pour le peuple maya, dans le Yucatan, au Mexique.

Le peuple maya croyait à une division entre ciel, terre et monde souterrain. Pour eux, les grottes étaient comme des portails ou des passerelles qui mènent vers Xibalba, un royaume souterrain qui serait dirigé par les dieux de la mort et leurs alliés. La grotte de Balankanche en fait partie. Elle s’étend sur environ 2 km de long. A début, la nappe phréatique était plus basse d’au moins six mètres qu’aujourd’hui, ce qui était utile pour les Mayas, pour qu’ils puissent aller au plus loin dans le dédale de grottes pour leurs rituels.

grotte mayas
— e X p o s e / Shutterstock.com

Les Mayas avaient construit des structures de forme quadrilatère autour de l’entrée de la grotte, mais elles ont été démolies dans les années 1950 à cause d’un bulldozer qui était là pour restaurer une route. Cette grotte sacrée était reliée à Chichén Itzá par un sacbé, un terme maya qui signifie « chemin blanc » ou « route blanche ». Autrement dit, c’est une route pavée qui servait certainement de route sacrée pour les pèlerins mayas.

Exploration de la grotte au 20e siècle

La grotte a été découverte puis explorée pour la première fois par des archéologues en 1905, mais les plus grandes découvertes ont été faites en 1959 quand José Humberto Gómez a découvert une série de passages scellés. Le blocage présent permettant de mener à une chambre appelée autel païen du Ceiba (arbre du monde). Ce lieu contenait une colonne de calcaire formée par la fusion de stalactites et de stalagmites qui donne l’impression de ressembler à un grand Ceiba. Autour de cette formation de calcaire, les Mayas ont laissé des offrandes : jarres en céramique, outils en pierre ou encore coquillages. Ce lieu devait être destiné au dieu de la pluie et de l’agriculture : Chaac. Un dieu représenté avec un corps humain, des écailles de reptile et une tête non humaine avec des crocs et un long nez.

grotte mayas
— © HJPD / Wikipedia
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments