― zhu difeng / Shutterstock.com

La Grande Muraille de Chine est l’une des constructions les plus anciennes au monde. Sa conception est source de multiples mythes, de questions et notamment de faits insolites voire incroyables. Saviez-vous que 10 millions d’ouvriers ont péri durant ce chantier ?

Considérée comme un chef-d’œuvre, l’UNESCO a inscrit la Grande Muraille de Chine en tant que patrimoine mondial en 1987. Sa construction a débuté vers 220 avant J.-C., sous Qin Shi Huang pour se terminer sous les Ming entre 1368 et 1644. Mais cette construction imposante est extrêmement dangereuse, comme le prouve le nombre de décès. Il s’avère que la Grande Muraille a causé la mort de 10 millions de travailleurs selon les dernières estimations, soit 1 500 morts tous les kilomètres.

On raconte que les familles des défunts craignaient que leur esprit ne reste bloqué dans la fortification. En effet, ils ont été enterrés à proximité du chantier et même dans la muraille ! Pas étonnant que ce monument militaire soit également le plus grand cimetière du monde.

Par ailleurs, les prisonniers et criminels étaient utilisés pour construire, entretenir et surveiller la fortification durant la dynastie Qin. Afin de les reconnaître au milieu des travailleurs, les autorités leur rasaient la tête, les enchaînaient et noircissaient leur visage. Le nombre de morts doit être encore plus impressionnant s’ils sont pris en compte dans le calcul.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de