― Ascannio / Shutterstock.com

Google annonce la fermeture de Stadia Games & Entertainment, les studios dédiés au développement de ses propres jeux. L’entreprise va dorénavant s’appuyer sur des jeux développés par des tiers pour alimenter son catalogue.

Google Stadia avait fait la promesse à de nombreux joueurs de pouvoir accéder à tout un catalogue de jeux vidéo, mais aussi de pouvoir y jouer seulement grâce à une bonne connexion Internet, puisque les jeux fonctionnent sur des serveurs. Cependant, Stadia Games & Entertainment ferme ses portes. Effectivement, comme l’annonce Google dans un communiqué, le studio ne développera plus de jeux exclusifs pour Stadia.

Il s’agit d’un changement de stratégie, puisque Google Stadia continuera de fonctionner. Mais avec des jeux d’autres studios et d’autres développeurs. En effet, la technologie Stadia n’a plus à faire ses preuves, et Google souhaite accentuer ses « efforts pour aider les développeurs et éditeurs de jeux à tirer parti de [sa] technologie de plateforme et à proposer des jeux directement à leurs joueurs ».

Pour cela, Google ne souhaite plus investir dans le développement de ses jeux Stadia, mais exclusivement dans sa plateforme. Ainsi, moins de deux ans après l’annonce de la création de Stadia Games & Entertainment, le studio n’est plus. Jade Raymond, responsable du studio, a pris la décision de quitter Google « pour poursuivre d’autres opportunités ». De plus, « la plupart » des employés du studio seront affectés à de nouveaux postes.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de