Afin de couper court aux fuites, Google a choisi de publier un premier cliché de son très attendu Pixel 4 sur Twitter. Sur celui-ci, on peut voir l’arrière du smartphone, qui intègre notamment un double capteur photo. Voici tout ce que nous savons sur ce modèle à l’heure actuelle.

Un double capteur arrière

Deux capteurs se situent dans la partie supérieure gauche de l’appareil, dans un carré aux bords arrondis. Une première pour la gamme Pixel de Google, qui proposait jusqu’à présent un seul module photo ultra-performant tirant profit de différents procédés logiciels propriétaires. Sachant que la concurrence propose à l’heure actuelle entre deux et trois capteurs arrière sur ses appareils haut de gamme, le Pixel se hisse désormais au même niveau.

Reste à savoir quelles seront les spécificités de cet objectif supplémentaire. Si le second capteur photo de l’iPhone est un téléobjectif, offrant un niveau de zoom supérieur et autorisant la prise de cliché au format portrait, la plupart des fabricants préfèrent ajouter des objectifs grand-angle, offrant, comme leur nom l’indique, un angle de vision beaucoup plus important permettant notamment de réaliser des clichés panoramiques.

Un troisième capteur bien mystérieux

Au-dessus des deux capteurs principaux, on peut en voir apparaître un troisième, plus petit. Selon les rumeurs, il pourrait s’agir d’un capteur spectral, déjà présent sur le Pixel 3, qui permet d’atténuer l’effet de scintillement se produisant par exemple lorsque vous filmez ou photographiez un écran.

Il se peut également qu’il s’agisse d’un capteur « temps de vol », proche de celui que Huawei propose sur le P30 Pro. En émettant une lumière rebondissant sur la surface visée, celui-ci va permettre au smartphone de calculer la distance exacte entre son capteur et un point précis dans l’espace et d’optimiser la profondeur de champ. Une technologie qui permet, entre autres, la prise de clichés beaucoup plus fidèles à la réalité en mode portrait.

Double flash et abandon du lecteur d’empreinte digitale arrière

Comme c’était le cas sur les précédents modèles de la gamme Pixel, le module photo du Google Pixel 4 intègre un double flash. Sur l’image publiée, on constate également la présence d’un minuscule capteur dans le coin droit, qui pourrait bien être un autofocus laser.

C’est désormais officiel, cette quatrième version du Pixel sera la première à délaisser le scanner d’empreinte digitale arrière. À la place, on devrait retrouver un système de reconnaissance faciale semblable à celui qui équipe l’iPhone X.

Un design arrière des plus sobres

Les trois premières versions du Pixel adoptaient un design pour le moins original, mêlant surface brillante et mate. Mais il semble que Google ait décidé de faire dans la sobriété pour son Pixel 4. À l’exception de la partie brillante offrant un léger relief qui accueille les modules photo arrière, la surface lisse et monochrome de l’appareil se révèle assez générique. Un design arrière qui n’est pas sans rappeler celui du futur iPhone.

On remarque par ailleurs la présence de bordures à l’aspect métallique et d’un bouton ON/OFF de couleur blanche sur la tranche de l’appareil, ce qui participe à créer un contraste saisissant, et plutôt esthétique.

Ce à quoi on peut s’attendre

Difficile de savoir à quoi ressemblera la face avant du smartphone, mais selon les premières rumeurs, celui-ci disposerait de bordures assez épaisses et intègrerait pas moins de 5 capteurs (dont 2 caméras frontales) dédiés à la prise de selfies et à la détection de visage.

Côté configuration matérielle, il est probable que le processeur embarqué soit un Snapdragon 855 et que l’appareil dispose de davantage de RAM que le Google Pixel 3. Peu de détails ont filtré quant à la partie logicielle, mais ce domaine étant le point fort de la firme californienne, on peut résolument s’attendre à des fonctionnalités intéressantes.

Nous en apprendrons surement davantage à son sujet dans les semaines à venir, mais en se basant sur les dates de sortie des générations précédentes, le Google Pixel 4 devrait être disponible courant octobre 2019.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de