― Julia Fellers / Shutterstock.com

Aux États-Unis, dans l’État du Texas, se trouve un pont entouré de légendes démoniaques. Il est surnommé le “Goatman’s Bridge”, littéralement le “pont de l’homme-chèvre” en français. Que se cache-t-il derrière les mythes entourant ce lieu ? Ce pont s’appelle initialement le “Old Alton Bridge” et fut construit en 1884. Depuis, beaucoup d’histoires terrifiantes circulent à la tombée de la nuit, autour des feux de camp.

L’infortuné Oscar Washburn

En 1938, un fermier noir américain prospère habitant près du pont et nommé Oscar Washburn y aurait été tué par des membres de l’infâme Ku Klux Klan. La rumeur voudrait qu’en descendant chercher le cadavre, les assassins n’aient rien trouvé. Une autre version de la légende indique que ce serait l’épouse de Washburn qui hanterait cette mystérieuse structure.

― © Ron / Wikimedia Commons

Un pont hanté par le diable

Une autre légende raconte qu’un homme chèvre aux yeux rouges apparaîtrait lorsqu’un passager tape trois fois du pied sur le pont. La légende dit aussi que si vous traversez le pont la nuit et sans feux de circulation, le satyre vous attendra au bout…

― © Pixelsyndicate / Wikimedia Commons

Un lieu privilégié des cercles occultes

De nombreux rituels et sacrifices sataniques auraient eu lieu dans les bois alentour. Un officier local aurait même déploré le sacrifice de nombreux chats en raison de ces obscures croyances. Objet de nombreux reportages et expéditions d’amateurs du paranormal, ce décor lovecraftien n’a pourtant d’insolite que la réputation.

© Renelibrary / Wikimedia Commons

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de