© Bundesarchiv, Bild / CC-BY-SA 3.0

Hitler envisageait de transformer Berlin en une capitale mondiale réunissant les peuples germaniques. Baptisée Germania, elle devait être construite une fois que l’Allemagne aurait gagné la Seconde Guerre mondiale. Cependant, la ville ne vit jamais le jour.

L’un des projets d’aménagement les plus ambitieux de l’ère moderne

Saviez-vous qu’Hitler envisageait de créer une mégaville après la Seconde Guerre mondiale, une capitale mondiale nommée Germania ?

D’après les historiens, Hitler aurait évoqué pour la première fois son projet de construire Germania dans le milieu des années 1920. Il a tout d’abord proposé le concept à l’architecte Albert Speer, qui avait été nommé inspecteur général des bâtiments de la capitale du Reich grâce à ses réalisations architecturales.

La construction de Germania a débuté en 1938. Des bâtiments ont été rasés dans les quartiers d’Alsen et de Tiergarten et des camps de travail ont été construits à proximité de plusieurs carrières. La police allemande avait rassemblé ceux qu’ils considéraient comme des indésirables, notamment les homosexuels, les gitans et les mendiants, pour travailler dans ces carrières.

© Bundesarchiv, Bild 146III-373 / CC-BY-SA 3.0

Le projet a été stoppé net en 1943

Les constructions ont été mises en pause en 1939, lorsque les Allemands ont envahi la Pologne. Les travaux ont repris après leur victoire. Suite à la défaite de la France en 1940, Hitler avait décrété que Berlin devait être réaménagée pour devenir la capitale d’un nouvel empire puissant. Il espérait terminer la construction de la ville en 1950.

La réorganisation de la ville était centrée autour de deux axes, nord-sud et est-ouest. Elle impliquait la construction de la Grande Halle du peuple, un bâtiment seize fois plus grand que le dôme de la basilique Saint-Pierre de Rome ; du palais du Führer ; du siège du haut-commandement de la Wehrmacht ; et une place occupée par le Reichstag, l’assemblée parlementaire représentant le peuple allemand dans son ensemble.

Les constructions ont finalement pris fin en 1943, après la défaite de la sixième armée de la Wehrmacht à Stalingrad.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments