— Evgeny Dubinchuk / Shutterstock.com

Qu’on soit un fervent défenseur de l’environnement ou non, on a tous été touchés, qui que l’on soit et où que l’on soit, par les multiples feux de forêt qui se sont déclenchés un peu partout sur notre planète. Dorénavant, on n’a plus à se sentir honteux et impuissant quand de tels phénomènes se produisent puisque des chercheurs ont mis au point une solution pour protéger les forêts des incendies.

Un gel pour fortifier les arbres et les rendre résistants au feu

Une nouvelle substance conçue par les chercheurs de Stanford a pour caractéristique de rendre la végétation résistante au feu. Autrement dit, en pulvérisant ce produit sur les forêts, celles-ci seront moins susceptibles de partir en fumée et pourront même empêcher un incendie de se propager.

Côté composition, ce gel est constitué de polymères de cellulose, qui sont des extraits de plantes, et de particules de silice – qui ont chimiquement les mêmes propriétés que le sable – mélangées à un fluide ignifuge.

Concernant son utilisation, ce gel est actuellement utilisé seulement en cas d’urgence, c’est-à-dire lorsque des incendies de forêt se sont déclarés. Mais les chercheurs déclarent dans un article paru dans Proceedings of the National Academy of Sciences, qu’ils envisageraient dorénavant d’appliquer ce produit comme un gel protecteur, c’est-à-dire avant tout déclenchement d’incendie.

Ce gel est résistant au vent et à la pluie

Les chercheurs assurent également que ce gel est non toxique et biodégradable. Ils ont déjà testé leur produit sur des plantes en laboratoire et sur des zones d’herbe au bord d’une route en Californie, sous l’œil avisé des pompiers locaux. Les résultats des tests ont révélé que le produit pouvait résister non seulement au vent mais aussi à un demi-pouce de pluie. Il suffira ainsi de l’appliquer une fois par saison d’incendie.

On espère que cette mesure de prévention sera vite appliquée puisque, comme le rapporte le MIT Technology Review, les feux de forêt constituent un fléau croissant qui ravage des millions d’acres de forêt chaque année et ce problème ne fera qu’empirer à mesure que la Terre se réchauffera. Au moins, avec ce gel, nous pourrions, même un peu, limiter ces ravages. Pour rappel, en France, 112 150 hectares de forêt ont brûlé en l’espace de 10 ans.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de