Image provenant de Gears of War 4

Si vous avez déjà posé les mains sur un opus de Gears of War, vous vous êtes sans aucun doute rendu compte de l’omniprésence des cigares ou des cigarettes dans la bouche de certains personnages. Mais dans le prochain jeu qui sortira, Gears 5, vous n’en verrez pas la moindre. Explications.

Le tabagisme dans le jeu vidéo : mauvaise idée ?

Utiliser le tabagisme comme moyen de narration. C’est en tout cas l’un des éléments récurrent dans la franchise, et notamment pour certains personnages. Mais aujourd’hui, tout le contenu du tabac dans le prochain jeu sera définitivement supprimé, afin d’éviter aux joueurs une possible incitation.

The Coalition a décidé de changer cette habitude. Déjà, dans plusieurs franchises de jeu vidéo, proscrire le tabac était devenu une habitude commune. Mais on peut sans doute avancer que si une telle décision a été prise, qui aura tout de même son petit effet sur la narration dans un tel univers, c’est en raison de Truth Initiative.

Dans les faits, c’est un organisme à but non lucratif. Il s’est notamment rapproché du studio de développement et lui a exprimé ses craintes, notamment au sujet de la scène e-sport, que Gears 5 devrait notamment bien exploiter. En expliquant aux développeurs que des jeunes exposés à des héros charismatiques fumeurs pouvaient avoir l’envie de commencer le tabagisme pour leur ressembler n’était pas rare, le chef de The Coalition a décidé de supprimer le tabac.

Épargner les jeunes

C’est la principale problématique c’est le principal facteur qui motive les développeurs à faire une cure de tabagisme dans leur jeu vidéo. En effet, il a été prouvé que 62 % des spectateurs d’e-sport aux États-Unis ont entre 18 et 34 ans. Cette tranche d’âge, très jeune, est donc directement impactée par une potentielle invitation tabagisme. C’est pour cela qu’il n’y en aura pas, ni aucune référence. Le chef de The Coalition s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet :

« J’ai moi-même constaté les effets dévastateurs du tabagisme. Il a toujours été important pour moi de ne pas utiliser le tabagisme comme moyen de narration. C’est pourquoi nous avons délibérément choisi d’éviter de mettre en avant ou de glorifier le tabagisme dans Gears 5 et dans l’univers de Gears of War. ». Ceci dit, le jeu restera classé PEGI 18, et donc interdit aux plus jeunes. La violence sera de mise, fidèle aux précédents opus.

Dans l’industrie audiovisuelle, ce n’est pas le seul studio avoir émis une telle interdiction sur le tabagisme. On peut citer également le géant de la diffusion en streaming Netflix. En effet, il a récemment annoncé qu’il allait retirer la cigarette de toutes ses futures productions destinées à un jeune public. Certains s’étant offusqués de la présence des cigarettes dans la saison 3 de Stranger Things… avec pas moins de 262 cigarettes allumées, soit plus d’une toutes les deux minutes.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de