Un audit estime qu’environ 13 000 repas seraient chaque jour jetés à la poubelle dans les restaurants d’entreprise du quartier de La Défense. Un chiffre choquant qui démontre une nouvelle fois la nécessité de lutter contre le gaspillage.

6 à 9 tonnes de nourriture gaspillées quotidiennement

Conduit par la Défense des Aliments en collaboration avec des entreprises installées dans les gratte-ciel du quartier d’affaires (Allianz, Arpège, Eurest, Mazars et Suez), cet audit est le premier à être réalisé sur le sujet. Les cinq sociétés citées ont analysé et pesé les quantités servies, non servies et jetées à la poubelle dans leurs propres restaurants d’entreprise, et il se trouve qu’en moyenne chaque personne gaspille quotidiennement l’équivalent de 104 grammes de nourriture.

Environ 50 % des quantités gaspillées proviennent d’assiettes non terminées, tandis que les 50 % restants concernent la nourriture non servie et jetée à la poubelle pour des questions d’hygiène. Les entrées, légumes et féculents ainsi que le pain sont les aliments les plus concernés. En élargissant les données récoltées à l’ensemble des 180 000 salariés travaillant au sein des 500 entreprises que compte La Défense, l’audit estime que 6 à 9 tonnes de nourriture seraient gaspillées quotidiennement, soit l’équivalent de 12 500 à 13 600 repas.

Les 5 entreprises pilotes ont adopté une charte qui a permis de réduire le gaspillage de près de 25 %

Afin de lutter contre ce phénomène, les cinq sociétés ayant choisi de participer à l’audit avaient adopté en décembre dernier une charte incluant des pratiques plus vertueuses en matière de consommation et d’utilisation de la nourriture dans leurs cantines, et les dispositions prises ont semble-t-il porté leurs fruits. Entre la première série d’analyses menée en juillet 2018 et la seconde, réalisée en janvier 2019, il s’est en effet avéré que la quantité d’aliments jetés à la poubelle avait diminué d’environ 23 %.

Comme l’a expliqué Marie-Célie Guillaume, qui occupe le poste de Directrice générale de Paris La Défense depuis mars 2018 : « Cet engagement collectif dans la lutte contre le gaspillage alimentaire est indispensable. Nous faisons aujourd’hui un constat préoccupant et mesurons l’urgence de la situation. » Créé en collaboration avec l’association La Défense des Aliments, un guide pratique destiné aux entreprises souhaitant lutter contre le gaspillage vient d’être mis en ligne. Vous pouvez le consulter en suivant ce lien.

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
DEVALS Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
DEVALS
Invité
DEVALS

Dans ce phénomène, il y a aussi une responsabilité importante des Sociétés de restauration collective en contrat avec les entreprises: j’ai connu un de ces grands prestataires de service qui faisait, outre de la variété (ou des animations culinaires), un argument marketing pour garder le contrat, au point que les… Lire la suite »