Le monde de l’animation est très riche et permet d’aborder des thèmes divers et variés. Bien souvent, les dessins animés arrivent avec brio à délivrer des messages assez profonds de façon subtile. Les élèves de l’école française des Gobelins réalisent de superbes courts-métrages d’animation à la fois philosophiques et originaux. SooCurious vous présente « Fur », une de leurs créations, décalée et poétique.

Réalisé en 2011 par Benoît Tranchet, un membre de l’école de l’image des Gobelins (Paris), le court-métrage d’animation « Fur » dévoile un monde fictif assez étrange et décalé. On y découvre un homme devenu loup à cause d’un sort magique et qui a été rejeté par la ville et la société. Frustré de vivre comme un paria et blessé d’avoir été rejeté pour sa différence.

visu-fur-22

Son espoir va renaître en rencontrant une jeune femme renarde elle aussi rejetée. Ils vont tous deux imaginer un plan pour se venger de la ville. « Fur » est à la fois beau esthétiquement et profond dans son message sur le droit d’être différent sans être rejeté et pointé du doigt.

visu-fur-21

visu-fur-20

visu-fur-19

visu-fur-18

visu-fur-17

visu-fur-16

visu-fur-15

visu-fur-14

visu-fur-13

visu-fur-12

visu-fur-11

visu-fur-10

visu-fur-9

visu-fur-8

visu-fur-7

visu-fur-6

visu-fur-5

visu-fur-4

visu-fur-3

visu-fur-2

visu-fur-1

Cette animation montre une nouvelle fois le talent et le savoir-faire des Français dans ce domaine et prouve par-dessus tout qu’il est possible de délivrer des messages très profonds et pourtant simples par ce biais-là. L’école des Gobelins est d’ailleurs riche en talents et produit des courts-métrages réellement décalés comme « Le Royaume », une animation sur un roi qui veut se faire construire un château.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de