Il y a de cela près de 20 ans, les ingénieurs en téléphonie imaginaient déjà les téléphones de demain. Alors qu’en 1999, l’un des téléphones les plus répandus était le fameux Nokia 3310 (avec le jeu Snake), le téléphone à clapet avait déjà fait son apparition, et le premier BlackBerry sortait tout juste. Aujourd’hui, les téléphones portables ont bien évolué et sont bien loin de leurs ancêtres. Mais déjà, les ingénieurs travaillaient sur ce qui ressemble à s’y méprendre à nos smartphones.

Pendant le salon Télécom 1999, Siemens présentait un téléphone révolutionnaire pour l’époque. Un portable doté d’une caméra, permettant de s’appeler en vidéo-conférence, mais aussi un appareil avec un accès Internet pour choisir un hôtel et réserver une chambre. Et pour payer ? Simple, avec son téléphone. Et aujourd’hui, les smartphones ont toutes ces fonctionnalités, voire encore plus. Alors, ils n’avaient pas déjà pensé le téléphone de demain, les anciens ? Bon, à quelques détails près tout de même…

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de