41 % des Français ont déjà fantasmé sur leur collègue au bureau

Drague, séduction, fantasme, comment cela se passe-t-il chez les travailleurs français ? La plateforme d’aide de drague en ligne, Online Seduction, a voulu le savoir. Elle a ainsi réalisé un sondage en coopération avec l’IFOP pour avoir des réponses à ses questions. Résultats : 41 % des interrogés avouent avoir fantasmé sexuellement sur un ou une collègue…

 

Le travail, l’antre de la séduction chez les Français ?

Pour mener à bien cette enquête, l’IFOP a mené son enquête sur un échantillon de 1009 personnes âgées de 18 ans et plus.

Résultats : 41 % des Français ont déjà fantasmé sur leur collègue. Les chiffres sont-ils les mêmes chez les hommes et chez les femmes ? Pas tout à fait… Chez les hommes, le pourcentage s’élève à 53 % quand il passe à 30 % pour les femmes.

Certains osent et passent le cap. C’est en tout 35 % des personnes questionnées qui ont déjà eu une relation sexuelle au moins une fois avec l’un de leurs collègues. Parmi eux, un tiers reconnaît être passé à l’acte sur le lieu de travail.

Amour et infidélité

Au-delà du fantasme, quelques-uns ont trouvé l’amour au travail. Ils représentent 14 % des interrogés. RTL, qui a publié le sondage, annonce que ce pourcentage, à titre de comparaison, est plus élevé que sur les sites de rencontres.

Le travail peut aussi être un terrain glissant vers l’infidélité. 26 % affirment avoir eu un jeu de séduction avec l’un de leur collège tout en étant en couple alors que 16 % craquent et trompent leur conjoint avec un collaborateur. À noter que ces tromperies sont plus importantes chez les personnes cadres et issues des professions intellectuelles supérieures (42 %), et moindres chez les ouvriers (29 %).


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux