Cette artiste retranscrit la beauté éphémère des fleurs à travers ces magnifiques créations de verre

Cueillies ou offertes, les fleurs illuminent de leur couleur et de leur majesté nos intérieurs jusqu’à dépérir. C’est cette beauté éphémère que Lilla Tabasso a choisie de recréer, une artiste verrière qui sculpte avec une minutie hors-pair des fleurs plus vraies que nature.

Dans le travail de Lilla, toutes les fleurs peuvent être sculptées, le verre fragile et coloré rendant un magnifique hommage à la beauté de leur floraison. Mais l’artiste veille à représenter la totalité des cycles d’une plante, depuis ses premiers bourgeons jusqu’aux teintes ternes des fleurs fanées. La vie d’une fleur ne se limite pas à ses plus belles heures et Lilla le montre bien en particulier dans ses « Vanitas ». Certaines de ses œuvres portent ce nom qui rappelle les natures mortes du XVIIe siècle dont le thème était généralement la mort ou la fugacité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lillatabasso_glass_and_jewelry le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lillatabasso_glass_and_jewelry le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lillatabasso_glass_and_jewelry le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lillatabasso_glass_and_jewelry le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lillatabasso_glass_and_jewelry le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lillatabasso_glass_and_jewelry le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lillatabasso_glass_and_jewelry le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lillatabasso_glass_and_jewelry le


Le mur de Berlin, “Mur de la honte”, qui a séparé des familles pendant 28 ans, a été construit en une nuit le 12 août 1961.

— @DailyGeekShow