En 2004, un chercheur néerlandais identifie la présence du SARM (staphylocoque doré) dans des élevages porcins. Le principal fautif ? L’administration massive d’antibiotiques aux animaux. Les pays font face à une explosion d’infections difficiles à soigner, car résistantes à ces médicaments. Cette enquête signée Arte fait froid dans le dos. Elle se base sur les témoignages de chercheurs, d’éleveurs responsables, de vétérinaires et de médecins de plusieurs pays européens, qui dénoncent ces pratiques.

Ce documentaire reste disponible jusqu’au 29/01/2021.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de