© Carlotta Films – Salo ou les 120 journées de Sodome / Allociné

Salo ou les 120 journées de Sodome

Inspiré du roman du Marquis de Sade, et en soi très fidèle, ce film est déroutant, et même éprouvant. Le spectateur participe à un voyeurisme dérangeant, à des scènes violentes, cruelles et même humiliantes. Actes sexuels dépravés, scatologie, scatophilie, pédophilie et tout le tintouin. En somme, un film sur le côté le plus sombre de l’être humain, et critique du fascisme. Mais ce film reste tout de même insoutenable, et il est compliqué de le regarder jusqu’à la fin, tant la violence augmente et devient horrible…

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Mezieres
Christian Mezieres
2 années

Vous oubliez « Le cuisinier, le voleur, sa femme et son amant ». Dans le genre glauque, dérangeant et cependant réussi, il se pose là…

Jackil
Jackil
2 années

Les quelques films que j’ai vu je suis d’accord et yen a plein d’autres qu’on pourrait citer ! 🙂 Je pense notamment à Eden lake, Requiem for a dream, Midsommar, Cannibal Holocaust…