Parmi les problèmes que The Baptman a déjà mis en scène, on trouve entre autres le réchauffement climatique, la déforestation, le braconnage, les pesticides, la pollution ou encore le 6e continent. Des réalités sombres qui tranchent avec la nature d’habitude si joviale et positive des personnages qui y sont confrontés.

Voir Bambi pleurer la disparition de la foret, Pocahontas naviguer au détour d’une rivière toxique ou Ariel être étouffée par un morceau de plastique a ainsi un impact plus fort sur ceux qui les regardent même s’il ne s’agit à la base que de simples caricatures.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par the baptman (@the_baptman) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par the baptman (@the_baptman) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par the baptman (@the_baptman) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par the baptman (@the_baptman) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par the baptman (@the_baptman) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par the baptman (@the_baptman) le

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de