© Wikipédia – Christian Schussele

Anna Maria Lane

Nous sommes en 1776, en Amérique. La guerre d’indépendance des États-Unis a débuté il y a tout juste un an et l’armée continentale (nom donné aux troupes des treize colonies américaines) n’est composée que d’hommes.

Mariée, Anna Maria Lane souhaite toutefois combattre aux côtés de son mari. On lui propose alors de devenir cuisinière ou médecin, mais elle choisit de braver l’interdit. Pour arriver à intégrer le corps militaire, elle se déguise en homme, et passe totalement inaperçue. Les soldats n’ont pas pu la voir sans l’uniforme parce que ceux du XVIIIe ne se baignaient pas souvent et étaient réputés pour dormir dans leur uniforme…

Elle fut blessée plus tard, lors de la bataille de Germantown, en 1777. On ignore quand elle a été repérée en tant que femme, mais elle réussit à rester auprès de son mari tout au long de la guerre d’indépendance américaine. Sa bravoure fut par la suite récompensée, à hauteur de 100 dollars par an à vie. Elle décédera en 1810.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments