7. Grace Hopper

Grace Hopper est largement considérée comme étant « la mère de l’informatique ». Si sa carrière a commencé dans l’armée, cette femme admirable a également travaillé au Harvard Computation Lab pour la programmation de l’ordinateur Mark 1, le premier grand calculateur numérique des États-Unis. Elle a également contribué au développement de l’ordinateur UNIVAC I, la première machine Task-Based Learning (TBL). Ses distinctions incluent aussi la création du premier compilateur : un logiciel qui traduit l’arithmétique en langage et unifie les instructions de programmation. Enfin, elle a également participé à la création du langage informatique COBOL, qui est encore un standard pour le traitement des données.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments