5. De la nourriture douteuse

Il n’y avait pas encore de McDo ni de KFC dans la Rome antique. Il n’y avait même pas certaines nourritures comme les frites ou les pâtes. Sans doute pour cette raison, les Romains, surtout les nobles, mangeaient des choses vraiment étranges. Nous pouvons notamment citer l’exemple de la langue de flamant rose qui était considérée comme un mets délicat réservé aux empereurs romains. Elle était souvent servie avec de la cervelle de faisan, du foie de poisson-perroquet et des tripes de lamproie.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments