Ils frottent des fourmis contre leur plumage

À maintes occasions, les corbeaux prennent des « bains de fourmis » : ils se jettent toutes ailes déployées dans une fourmilière, et ses habitants grimpent sur l’animal noir. Cette étrange pratique se nomme l’« anting », à traduire en français par le « formicage ». Ce qu’il faut savoir, c’est que les insectes, se sentant attaqués, sécrètent de l’acide formique. Cet acide pourrait donc servir d’insecticide pour les corbeaux, et éliminerait donc les tiques et autres parasites qui envahissent leur plumage. D’autres types d’oiseaux sont adeptes du formicage, comme le geai bleu ou le merle.

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
19guy51 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
19guy51
Membre
19guy51

Les geais, les merles et les pies sont aussi des corvidés. Il n’est donc pas étrange qu’ils aien des comportements assez proches, comme le formicage;

En ce qui concerne l’adaptabilité au milieu, vous parlez de Chuck Norris. Vous vouliez sans doute dire Mc Giver ?