Si, le pilote et le co-pilote cravachent dur dans la cabine de pilotage © Unsplash

Le pilote et le co-pilote ne font pas qu’activer le pilotage automatique

Une autre idée reçue très répandue ! Le pilote et le co-pilote ne feraient que papoter à bord de l’avion pendant que ce dernier est mis en pilotage automatique jusqu’à destination.

En effet, bien que le pilote automatique d’un avion puisse alléger les fonctions du pilote et du co-pilote, ce système est toujours contrôlé en permanence par un humain et n’est là que pour fournir des informations et du soutien.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de