— sitthiphong / Shutterstock.com

S’ils sont l’un des signes distinctifs de Facebook, les likes pourraient bientôt être masqués. Dans une prochaine mise à jour du réseau social, cette fonctionnalité pourrait apparaître afin de ne pas avoir de répercussions sur la santé mentale des jeunes utilisateurs.

Après plusieurs études ayant mentionné les dangers des réseaux sociaux pour la santé mentale des plus jeunes, les PDG de ces plateformes n’ont d’autres choix, pour des questions d’image, que de se questionner pour mettre fin à la quête de popularité causée par ladite « course aux likes ». Particulièrement sensibles, les adolescents et jeunes adultes sont la principale préoccupation des réseaux sociaux : influençables, le regard de leurs pairs est capital, et ils sont extrêmement attentifs aux réactions suscitées par leurs publications sur les réseaux.

Pour pallier ce problème, le réseau social Instagram a d’ores et déjà supprimé le nombre de réactions visibles sur les publications des utilisateurs dans certains pays comme l’Italie et l’Irlande. Une fonctionnalité pratique, qui dissimulait le nombre de likes sur les publications, ne laissant cette information apparaître que pour l’utilisateur à l’origine du post. Mais le géant Facebook, propriétaire de l’application Instagram, pourrait bien lui emboîter le pas très prochainement…

Cette rumeur, rapportée par la chercheuse informatique Jane Manchun Wong, qui a déjà levé le voile sur des fonctionnalités d’applications avant même leur sortie, pourrait bien se confirmer dans les semaines à venir. Selon les informations fournies par Jane Manchun Wong, cette mise à jour interviendrait dans un premier temps sur Android, avant d’être évidemment élargie à la version iOS, puis aux divers navigateurs web. Si cette option est actuellement en phase de test en Australie, elle devrait arriver en France d’ici peu si elle est validée par Facebook, et qu’elle allège véritablement la pression existante sur les réseaux sociaux.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de