— klevo / Shutterstock.com

Après l’attaque au Capitole américain, les différents réseaux sociaux sont devenus encore plus stricts sur les publications sur la désinformation et l’incitation à la violence. Parmi les dernières mesures prises par Facebook dans ce sens, il y a la suspension provisoire des publicités sur les armes et les équipements militaires.

Facebook cessera temporairement de diffuser des publicités qui font la promotion d’armes, d’équipements de protection et autres accessoires et équipement militaire aux États-Unis. Selon un communiqué de l’entreprise, l’interdiction durera au moins jusqu’au 22 janvier, deux jours après l’investiture du nouveau président élu, Joe Biden. Il est à savoir que la publicité et la vente d’armes à feu, de munitions et d’améliorations d’armes à feu comme les silencieux sont déjà interdites sur le réseau social. Selon BuzzFeed, l’interdiction devrait donc concerner essentiellement des articles comme les étuis d’armes et les gilets pare-balles.

Cette décision de Facebook intervient peu de temps après que les utilisateurs de la plateforme, ses employés ainsi que les médias ont noté un accroissement de ce type de publicité après l’attaque au Capitole. Ce type d’annonce apparaissait notamment pour les personnes qui suivent fréquemment les groupes et les pages de l’extrême droite. Selon Reuters, des sénateurs américains ont même envoyé une lettre au directeur général de Facebook, Mark Zuckerberg, lui demandant de bloquer définitivement les publicités de produits clairement conçus pour être utilisés dans des combats armés.

Dans son communiqué, Facebook a ainsi tenu à affirmer que cette mesure a été prise pour que l’entreprise ne soit reliée de près ou de loin à toute forme de violence qui pourrait avoir lieu durant l’investiture du nouveau président. Outre cette interdiction, Facebook a également décidé de maintenir la cessation des publicités sur la politique. La plateforme a également décidé de mettre en place des mesures spéciales pour les groupes afin d’éviter la désinformation concernant l’investiture.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de