Partout à travers le monde, de nombreuses espèces végétales et animales disparaissent. Cependant, le rewilding représente un espoir pour la préservation de la biodiversité. La réintroduction des loups dans le parc de Yellowstone notamment ou la forêt polonaise de Bialowieza par exemple donne déjà des signes encourageants. Des bisons, issus de zoos ou de réserves, ont été réintroduits dans les monts Tarcu, au sein des Carpates roumaines. Au Royaume-Uni, la gestion de la réserve naturelle d’Otmoor, située à 20 kilomètres de l’aéroport de Londres, a permis de stopper le déclin de deux espèces d’oiseaux : le chevalier gambette et le courlis cendré.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de