— muratart / Shutterstock.com

Des astronomes ont observé dans une galaxie relativement proche un astre pour le moins singulier. Ayant survécu à son explosion en supernova, il est ressorti de cet évènement cataclysmique encore plus brillant qu’avant.

Astre mort-vivant

L’étoile en question, observée à l’aide du télescope spatial Hubble, est une naine blanche d’une masse équivalente à celle du Soleil, mais dont la taille ne dépasse pas celle de la Terre. Ces objets incroyablement denses s’avèrent être les noyaux d’astres arrivés à court de combustible et s’étant débarrassés de leurs couches externes. Scénario qui devrait se produire pour notre étoile dans environ 5 milliards d’années.

Faisant partie d’un système binaire, la naine blanche a siphonné et englouti une bonne partie de la matière de son astre compagnon, grâce à sa forte attraction gravitationnelle. Atteindre le seuil d’1,4 masse solaire a entraîné une série de réactions thermonucléaires en son cœur, déclenchant une supernova qui aurait dû l’annihiler.

« Nous avons été assez surpris de constater que l’astre avait survécu et brillait plus fort qu’avant », explique Curtis McCully, auteur principal de la nouvelle étude, parue dans The Astrophysical Journal. « Durant l’explosion, des matières radioactives ont été produites, expliquant la luminosité de la supernova, mais il s’avère qu’une partie a été conservée par le fragment d’astre survivant et utilisée comme combustible par cette dernière. »

— AstrumProject / Shutterstock.com

Cette étoile « zombie » se trouve dans une galaxie spirale appelée NGC 1309, sensiblement plus petite que notre Voie lactée et située à environ 108 millions d’années-lumière de la Terre. Une année-lumière représentant la distance parcourue par un photon dans le vide en 365,5 jours, soit 9 460,730 milliards de kilomètres.

Une supernova de type Iax

Il existe différents types de supernovas, liés à la taille et la composition de l’étoile ainsi que la puissance de l’explosion. L’astre de la galaxie NGC 1309 offre aux chercheurs un aperçu précieux d’un évènement de « type Iax », où la naine blanche subit une fusion nucléaire incontrôlée après avoir vu sa masse augmenter relativement rapidement, mais survit à sa supernova. Ce qui leur vaut d’être qualifiées d’astres morts-vivants.

Bien que les chercheurs aient détecté une cinquantaine de supernovas de ce type, ils n’avaient jusqu’à présent pas été en mesure d’identifier les astres survivants. Comme 97 % des étoiles de l’Univers, le Soleil est voué à se transformer en naine blanche mais, en l’absence d’astre compagnon, ne pourra devenir une étoile zombie.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments