6 espèces de requins qui semblent venir d’une autre planète

Plus de 500 espèces de requins nagent dans les océans du monde. Pourtant, lorsque la plupart des gens pensent à ces poissons cartilagineux, une seule image leur vient à l’esprit : celle d’une bête féroce aux dents pointues. Cette généralisation ne rend pas du tout service aux requins, qui sont pourtant, et de très loin, moins dangereux que les mouches et les moustiques. Dans certains cas, nous pouvons même avoir des requins très petits et mignons ; et parfois, ils peuvent être très grands, mais préfèrent manger des calmars et des poissons, plutôt que les humains. Pour redorer l’image de ce poisson, voici 6 des espèces de requins les plus bizarres. 

Le requin-zèbre

Le requin-zèbre est une espèce de requins de taille moyenne, présente dans les eaux côtières chaudes et autour des récifs coralliens tropicaux. Les requins-zèbres se trouvent le plus souvent dans les océans Indien et Pacifique Sud. Les requins-zèbres peuvent atteindre près de 3 mètres de long et peuvent vivre jusqu’à l’âge de 30 ans dans la nature.

Les requins-zèbres gardés en captivité ne dépassent généralement pas les 15 ans. Les requins-zèbres sont des animaux omnivores, mais ont tendance à avoir un régime alimentaire à base de viande. Les requins-zèbres se nourrissent de petits poissons, de crabes, de crevettes, d’escargots et d’autres petits invertébrés. En raison de leur taille relativement grande, les requins-zèbres ont peu de prédateurs naturels, car ils sont des prédateurs assez dominants dans leur environnement.


Seuls 50% des 1,8 million d’enfants atteints du VIH/Sida ont accès au traitement dont ils ont besoin.

— @UNICEF_france