éruptions solaires
© Nasa

Bien que le Soleil semble parfaitement immobile et inerte vu de notre planète, il faut savoir que ce n’est pas vraiment le cas. En effet, le Soleil tourne sur lui-même, et de nombreuses choses se produisent en son sein et à sa surface. Parmi ces choses, nous pouvons citer les éruptions solaires. Qu’est-ce que c’est exactement ?

Pourquoi et à quelle fréquence se produisent les éruptions solaires ?

Les éruptions solaires sont des explosions géantes qui se produisent à la surface du Soleil et qui émettent d’intenses rafales de rayonnement électromagnétique. Ainsi, ce phénomène projette de l’énergie, de la lumière et des particules à grande vitesse dans l’espace. Ces éruptions sont également associées à des orages magnétiques solaires appelés éjections de masse coronale. Les éruptions solaires se produisent lorsque l’énergie magnétique s’accumule dans l’atmosphère solaire et est libérée soudainement.

Plus précisément, on pense que les éruptions solaires se produisent lorsque l’énergie magnétique stockée dans l’atmosphère du Soleil accélère les particules chargées dans le plasma environnant. Il en résulte des émissions de rayonnement électromagnétique sur tout le spectre électromagnétique. Ces explosions sont intrinsèquement liées au cycle solaire, un cycle d’activité solaire d’environ 11 ans entraîné par le champ magnétique du Soleil. Au cours de ce cycle, les éruptions se produisent quotidiennement pendant le maximum solaire.

Elles ne se produisent qu’annuellement pendant le minimum solaire. Les prochains pics d’activité solaire devraient notamment se produire entre 2023 et 2026. Notons que l’intensité des éruptions solaires est variable. Certaines éruptions peuvent être assez importantes pour envoyer leur rayonnement jusqu’à la Terre. Les plus grandes éruptions sont notamment connues sous le nom d’« éruptions de classe X ». Cette classe se décline encore en plusieurs catégories, toujours en fonction de l’intensité du phénomène.

— Antrakt2 / Shutterstock.com

Est-ce que les éruptions solaires affectent les êtres humains ?

Les éruptions solaires de classe X sont plutôt rares. Celles de la classe X10, par exemple, ne surviennent en moyenne que huit fois par cycle. Par ordre croissant en matière d’intensité, les autres classes d’éruptions solaires sont A, B, C et M. Comme on peut s’y attendre, ces éruptions de faible intensité n’ont aucun impact direct sur les humains ou les appareils qu’ils utilisent. Même les éruptions de classe X sont sans danger pour les humains. En effet, les rayons X et le rayonnement ultraviolet extrême émis par les éruptions solaires sont absorbés par la lumière de l’atmosphère terrestre et n’atteignent pas la surface de la Terre.

En revanche, les éruptions solaires de forte intensité peuvent augmenter temporairement l’ionisation de la haute atmosphère et provoquer des orages magnétiques. Ces orages interfèrent avec le champ magnétique terrestre. Cela peut perturber massivement les réseaux électriques et affecter les engins spatiaux, les satellites, les systèmes de télécommunication et la navigation par GPS. En 1989, une forte éruption solaire a notamment causé une panne d’électricité de 9 heures au Québec, au Canada, a rapporté GEO.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments