Pour lutter contre l’obésité et favoriser les activités physiques, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) conseille aux parents de ne pas laisser les enfants de moins de deux ans devant un écran.

Éloigner les enfants de moins de deux ans des écrans

L’évolution grandissante de la technologie a pris une place considérable dans nos vies. Les enfants sont maintenant exposés aux écrans à un très jeune âge. Avec les réseaux sociaux et internet… on peut très facilement devenir addict aux écrans. Leur omniprésence peut avoir des conséquences négatives chez les enfants lorsqu’elle n’est pas maîtrisée.

Pour lutter contre ce fléau, l’OMS a publié un rapport qui indique que les enfants de moins de deux ans ne doivent pas être exposés aux écrans (smartphone, ordinateur, tablette…). Les enfants de moins de cinq ans ne doivent pas rester devant un écran pendant plus d’une heure. Ces recommandations ont pour but d’aider les enfants à améliorer leur qualité de sommeil et de lutter contre l’obésité.

En effet, selon l’organisation, une exposition trop longue aux écrans peut avoir de graves conséquences sur le bon développement des enfants.

Les nouvelles générations grandissent au milieu de la technologie © pxhere

Lutter contre l’obésité et favoriser les activités physiques

L’OMS affirme que 23 % des adultes et 80 % des adolescents ne sont pas assez actifs.

Fiona Bull, la responsable du programme de surveillance et de prévention des maladies non transmissibles dans la population à l’OMS, explique que « L’amélioration de l’activité physique, la réduction des périodes de sédentarité et la garantie d’un sommeil de qualité chez les jeunes enfants amélioreront leur santé physique et mentale et leur bien-être, et contribueront à prévenir l’obésité chez les enfants et les maladies associées plus tard dans la vie. »

Selon une étude récente de l’Inserm, deux enfants de 2 ans sur trois regardent la télévision chaque jour et un sur deux commence avant 18 mois. Dans son communiqué, l’OMS explique que « pour grandir en bonne santé, l’enfant de moins de cinq ans doit passer moins de temps assis devant un écran ou attaché à son siège ou dans sa poussette, bénéficier d’un sommeil de bonne qualité et consacrer plus de temps à des jeux actifs ».

Les activités physiques sont à favoriser pour les plus petits
 © ROBINS AIR FORCE BASE

Les recommandations de l’OMS

L’OMS recommande aux parents de faire pratiquer une activité physique de trente minutes par jour aux bébés de moins d’un an. Ces activités peuvent inclure la position sur le ventre pour ceux qui ne peuvent pas encore se déplacer. Aussi, il est fort déconseillé de laisser les bébés dans une poussette ou sur une chaise haute pendant plus d’une heure d’affilée. L’OMS affirme également qu’une durée de sommeil de 12 heures est nécessaire pour le bon développement de l’enfant. Pour les petits de 3 à 4 ans, il est conseillé de pratiquer trois heures d’activité physique chaque jour.

Le manque d’activité physique serait responsable de 5 millions de morts par an dans la monde, tous âges confondus. Si une bonne hygiène de vie est adoptée dès un très jeune âge, il est bien plus simple de la garder en grandissant. L’OMS incite donc les parents à proposer aux plus petits des jeux actifs où ils peuvent se dépenser. L’organisation conseille également de privilégier des activités ludiques (puzzles, chant, lecture…).

L’OMS recommande des activités pour stimuler le cerveau

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de