enfant cerveau prévisible
— New Africa / Shutterstock.com

Il est admis par les scientifiques depuis longtemps que les expériences que vous vivez durant la petite enfance et l’enfance joueront un rôle important dans l’évolution du cerveau, de la maturité et du comportement que vous aurez à l’âge adulte.

Les maîtres-mots : prévisibilité et cohérence

Dans de récentes études, il a été mis en évidence qu’un comportement parental imprévisible ou incohérent peut conduire à perturber le développement des circuits cérébraux émotionnels d’un enfant. Cela peut ainsi augmenter les risques de développer des maladies mentales ainsi que de la toxicomanie plus tard.

Pour comprendre cela, l’étude des liens entre facteurs environnementaux et développement sensoriel et émotionnel a été déterminante. Comme les parents sont souvent la source majeure d’information pour un bébé et un enfant, il semblait logique que ce que l’on appellera les « signaux parentaux » soient importants dans le développement du cerveau.

Il a été montré dans d’anciennes recherches que l’absence de réponse accordée à un enfant, comme la négligence, pouvait provoquer plus tard des problèmes émotionnels. Un parent prévisible et cohérent réagit à de nouvelles situations, comme quand un enfant tombe, ou bien demande un nouveau jouet. Cette prévisibilité permet à l’enfant, à plus long terme, de savoir qui viendra le chercher le soir à l’école, ou bien quand il peut s’attendre à prendre son diner par exemple.

enfant cerveau
— Syda Productions/ Shutterstock.com

Des études faites chez les animaux puis chez les humains

Des études ont d’abord été menées sur des souris et des rats, pour pouvoir analyser le comportement des mères envers leur progéniture, tout en limitant le matériel disponible pour la construction du nid. Cela modifiant alors les schémas d’activité des mères envers leurs petits. Des études ont été ensuite menées chez des humains, pour observer comment les parents se comportaient lors de séances de jeu, et comment leurs actions pouvaient influencer le développement émotionnel et cognitif de leurs enfants.

Dans les études aussi bien animales qu’humaines, le constat qui a pu être fait est que les parents qui se montrent prévisibles amènent à un meilleur fonctionnement émotionnel et cognitif chez leurs enfants dans leur vie plus tard.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments