Pour réaliser ses dessins, Simon combine deux techniques : le dessin classique et la colorisation sur ordinateur. Dans un premier temps, il met son idée sur papier en ajoutant les zones d’ombre et de lumière. Une fois le dessin terminé, il est numérisé puis l’artiste passe sur Photoshop pour ajouter la couleur.

Sa palette, dans des nuances assez apaisantes, va du jaune au bleu nuit en passant par de nombreuses teintes de vert et de violet. Quant à la partie naturelle, elle alterne entre végétaux surréalistes tout droit sortis de l’imagination de l’illustrateur et éléments plus figuratifs comme des lianes ou des serpents.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simón Prades (@simon_prades) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simón Prades (@simon_prades) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simón Prades (@simon_prades) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simón Prades (@simon_prades) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simón Prades (@simon_prades) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simón Prades (@simon_prades) le

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de