― Eviart / Shutterstock.com

Les casques et écouteurs sont très populaires chez les jeunes depuis quelques années. Dans une nouvelle étude intitulée « Prevalence and Global Estimates of Unsafe Listening Practices in Adolescents and Young Adults : A Systematic Review and Meta-Analysis », des scientifiques préviennent que plus d’un milliard de jeunes pourraient perdre l’audition en écoutant de la musique à un volume trop élevé.

Les expositions répétées sont dangereuses

Les chercheurs expliquent que la perte auditive peut être causée par un seul bruit très fort. Cependant, elle survient le plus souvent suite à des expositions répétées à des sons forts. Ils soulignent que les jeunes sont plus susceptibles de subir une perte de l’audition, car ils utilisent fréquemment des appareils électroniques permettant d’écouter de la musique et participent régulièrement à des événements bruyants qui ont lieu dans des lieux de divertissement.

Selon des études antérieures, les jeunes peuvent monter le volume jusqu’à 105 décibels lorsqu’ils écoutent de la musique sur leurs appareils personnels. En outre, les volumes varient généralement entre 104 et 112 décibels dans les lieux de divertissement. Cependant, le niveau d’écoute sûr est de 80 décibels pendant huit heures par jour. Si le niveau de décibels est plus élevé, la période pendant laquelle une personne peut écouter un bruit en toute sécurité est plus courte.

musique
— FTiare / Shutterstock.com

Les chercheurs ont basé leurs recherches sur 33 études existantes

Pour cette nouvelle étude, les chercheurs ont analysé les informations sur un peu plus de 19 000 personnes âgées de 12 à 34 ans et localisées dans vingt pays différents. Résultats : 24 % de ces individus sont exposés à des niveaux de bruits dangereux en utilisant un appareil d’écoute personnel tandis que 48 % d’entre eux sont exposés à des bruits dangereux en se rendant dans les lieux de divertissement.

En se basant sur ces résultats, les chercheurs estiment que 670 millions de personnes de la même tranche d’âge risquent de perdre l’audition en écoutant des chansons sur leurs appareils personnels et 1,35 milliard de personnes risquent de perdre l’ouïe en assistant à des événements dans des lieux de divertissement.

« Ces résultats soulignent le besoin urgent de mettre en œuvre une politique axée sur des habitudes d’écoute sûres dans le monde entier afin de promouvoir la prévention de la perte auditive », ont déclaré les auteurs de l’étude.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments