Chaque jour, des centaines d’ouvriers postulent pour Foxconn, le sous-traitant d’Apple, pourtant sous le feu des critiques. En 2010, le suicide d’un travailleur nous a brutalement rappelé la violence des conditions de travail en Chine. En effet, ces ouvriers sont exploités par les grandes entreprises internationales que nous connaissons, et la plupart d’entre eux travaillent tous les jours 10h par jour, avec seulement deux jours de repos par mois. Leurs droits sont véritablement bafoués. Cependant, certains semblent commencer à se rebeller contre cette tyrannie, et commencent à lutter en faveur de la reconnaissance de leur travail et de leurs droits, avec parfois des conséquences dramatiques pour eux. Mais ce réveil sonnerait-il le glas du « Made in China » ?

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Daflon Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Daflon
Invité
Daflon

C’est quand même bien le communisme qui defend les interêts des travailleurs!
Quand je pense qu’en 68 il y avait des étudiants « maoïstes ». Cela fait froid dans le dos.