3 raisons d’aller voir Dragons 3, la fin épique d’une trilogie qui a marqué petits et grands

En 2010, Dreamworks nous faisait vivre les premiers instants d’une amitié devenue mythique entre Harold, jeune viking chétif et Krokmou, le plus puissant des dragons. Aujourd’hui, l’aventure des deux héros prend fin avec Dragons 3 : Le Monde Caché. Un ultime opus où nos héros grandissent et font face à une histoire qui marque à bien des égards. 

 

DERNIÈRE ETAPE D’UNE AMITIÉ MAGIQUE

Commencée en 2010, la saga Dragons touche à sa fin avec ce troisième film annoncé depuis 2017. Chacun des films ont eu à cœur de nous raconter l’évolution de la relation entre Harold et son Furie Nocturne. Si le premier opus était axé sur la découverte et le second sur l’envol d’Harold, Dragons 3 : Le monde caché met l’accent sur Krokmou mais aussi sur l’avenir des deux personnages.

Dragons 3 nous offre une aventure plus mature où nos deux héros vont être confrontés à des choix difficiles. Entre les responsabilités et une nouvelle menace qui plane sur le monde des dragons, l’amitié de nos deux héros va être mise à rude épreuve.

Le doute est au centre de l’intrigue mais chacun veut agir pour le bonheur de l’autre. Tout comme le public qui le suit depuis 10 ans, la saga mûrit, nous offrant des moments déchirants tout en racontant une histoire qui parle aux enfants comme aux adultes.

UN FESTIVAL D’ÉMOTIONS

Dean DeBlois, réalisateur de la trilogie, a affirmé vouloir faire pleurer avec ce troisième et dernier opus de la saga. Une chose est sûre : qu’il nous tire des larmes ou des sourires, le film fait la part belle aux émotions, ne laissant pas une seconde de répit au spectateur.

Entre l’humour accrocheur et l’action amenée par le combat contre le chasseur de dragons Grimmel, on est tout de suite emporté au cœur de l’aventure. Enfin, Dragons 3 fait la part belle à la romance avec la découverte de la Furie éclair, pendant féminin de la Furie Nocturne. Celle-ci va faire tourner la tête de notre dragon préféré, le rendant encore plus attachant, plus drôle mais aussi plus puissant.

 

UN UNIVERS VISUEL TOUJOURS ENCHANTEUR

Comme c’était le cas avec les précédents films, Dragons 3 : Le monde caché nous saisit par son histoire mais aussi par son atmosphère magique. À dos de dragon ou en combinaison de vol, parcourir les cieux de Beurk est une expérience visuelle toujours riche.

De la plage où Krokmou séduit sa belle aux merveilles hautes en couleurs du monde des dragons, l’oeil ne sait pas où se poser tant l’univers est riche. C’est avec plaisir qu’on est transporté dans ce monde si familier mais qui livre ses ultimes secrets dans cette troisième aventure qui, à coup sûr, ne laisse pas indifférent.


Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre

— Karl Marx