— hxdbzxy / Shutterstock.com

Certains bébés sont touchés par la maladie hémolytique du nouveau-né. Celle-ci peut causer la mort. Mais, saviez-vous que grâce au sang d’un seul homme, deux millions de bébés ont pu être sauvés ? Explications.

James Christopher Harrison : voici le nom de l’Australien qui, grâce à son sang, a sauvé la vie de deux millions de bébés souffrant de la maladie hémolytique du nouveau-né, ou la destruction des globules rouges du nouveau-né par les anticorps de la mère. 

Cet homme a une composition plasmatique bien particulière qui s’est révélée efficace pour lutter contre cette maladie. Tout au long de sa vie, il a fait plus d’un millier de dons de plasma sanguin. 

Il est aujourd’hui âgé de 84 ans. Et, il est aussi connu sous le pseudonyme d’« Homme au bras d’or » (Man with the golden arm en anglais).

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de