Cet Indien a inventé un dispositif génial qui éradique les parasites sans pesticides !

A mesure que les années passent, nous sommes de plus en plus conscients de la dangerosité des pesticides et de leurs effets sur notre santé ainsi que notre environnement. Ce fermier indien a fabriqué un piège ingénieux qui pourrait bien remplacer les pesticides.

UN PIÈGE QUI FONCTIONNE GRÂCE AU SOLEIL

C’est à Chandran, un producteur de riz indien que nous devons cette brillante invention. Il a effectué de nombreux tests afin de trouver la méthode la plus écologique pour lutter contre les pesticides et voici le résultat. Il s’agit d’un piège à insecte fonctionnant à l’énergie solaire. Le système est simplissime. Il s’agit d’un bol posé sur un trépied avec au dessus un panneau solaire et une ampoule LED qui produit de la lumière bleue. Le bol est rempli d’un poison pour les insectes.

Le piège va s’activer tous les soirs entre 18h30 et 21h30, les heures où les insectes sont les plus prolifiques et de ce fait plus dangereux pour les cultures. la lumière bleue produite par la LED et alimentée en électricité grâce au panneau solaire va attirer les insectes qui mourront empoisonnés par le contenu du bol placé juste en dessous.

Les pièges peuvent être placés aux quatre coins des champs et être déplacés à loisir, le poison a juste besoin d’être changé tous les deux jours. Plus besoin de passer des heures à parcourir les champs pour disperser des pesticides.

UNE REPONSE ÉCOLOGIQUE AUX PESTICIDES

En Inde, comme un peu partout dans le monde maintenant, les effets néfastes des pesticides commencent à se faire sentir, autant sur le plan sanitaire que sur le plan écologique. En effet, les pesticides peuvent répandre des particules toxiques dans l’air qui peuvent nuire à notre santé mais ils agissent également sur les sols, les appauvrissant et tuant également les insectes qui peuvent être bénéfiques à la biodiversité.

Ce piège solaire ne répand aucun pesticide et le liquide qui sert de poison n’est pas en contact avec le sol ou avec les produits cultivés, ce qui le rend beaucoup moins dangereux pour l’environnement. De plus, ce piège cesse de fonctionner aux alentours de 22 h ce qui permet de ne pas nuire aux insectes nocturnes qui pourraient être bénéfiques au maintien des plantations.

Ce piège, disponible à la vente aux agriculteurs est une bonne alternative pour des cultures biologiques. De plus, sa facilité de fabrication fait que son prix est très peu élevé, un excellent rapport qualité/prix.


Une méduse est composée de 98% d’eau

— @DailyGeekShow