— Lijphoto / Shutterstock.com

Il existe un proverbe qui dit que les yeux sont les miroirs de l’âme, et c’est vrai de bien des manières. En effet, les pupilles de nos yeux ont tendance à rétrécir ou se dilater en fonction de ce que l’on regarde, et cela ne concerne pas uniquement l’impact de la variation de la luminosité. La pupille de l’œil peut également se dilater quand on regarde quelqu’un ou quelque chose que l’on aime.

Nos pupilles se dilatent naturellement tout au long de la journée. La raison principale étant pour contrôler la quantité de lumière qui pénètre dans l’œil, nous permettant ainsi de nous concentrer sur les objets qui nous entourent. Dans le domaine médical, c’est ce que l’on appelle la mydriase, et moins il y a de luminosité, plus les pupilles se dilatent. Mais la lumière n’est pas le seul facteur à expliquer la dilatation des pupilles de l’œil. Lorsque nous éprouvons une réponse physiologique à des émotions telles que la peur, la surprise ou l’attraction, cela provoque également la dilatation de nos pupilles.

En fait, cela est lié au fait que les muscles de l’iris – qui contrôlent la taille des pupilles – sont eux-mêmes contrôlés par notre système nerveux autonome. En guise de rappel, c’est le système nerveux autonome qui contrôle la majorité des réactions non contrôlables de notre corps, comme la chair de poule, le rougissement et la fréquence cardiaque. Selon les scientifiques, ce réflexe de dilatation des pupilles face à quelque chose ou quelqu’un qu’on apprécie permet de mieux voir ce qui vous passionne ou d’évaluer une menace potentielle. Selon Healthline, des pupilles plus dilatées augmentent également le niveau d’attractivité d’un individu face à ses semblables.

Il faut cependant faire attention à ne pas interpréter à tout va le regard des gens, car la luminosité et l’attraction ou l’amour ne sont pas les seuls facteurs à affecter la taille de la pupille de l’œil. La consommation d’alcool ou de stupéfiant, une blessure à l’œil ou des dommages cérébraux peuvent également entraîner une dilatation des pupilles.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de