— Tom Wang / Shutterstock.com

Parmi les peurs les plus insolites, en voici une particulièrement étrange : la didaskaleinophobie. Cette phobie au nom particulièrement compliqué à prononcer est la peur d’aller à l’école. Oui, vous avez effectivement bien lu !

La didaskaleinophobie ou la peur d’aller à l’école est un trouble réel. La simple idée de devoir se lever pour aller à l’école est une phobie pour certaines personnes, mais peut aussi être une vraie maladie pour d’autres.

La phobie scolaire intervient généralement au cours de la petite enfance et serait surtout en lien avec des angoisses de séparation du cercle familial. Plus tard, à l’adolescence, cette peur serait en lien avec une période de maturation particulièrement complexe à supporter aussi bien pour un jeune que pour sa famille.

Souffrir de cette phobie peut entraîner plusieurs risques : être victime d’intimidation, souffrir de troubles d’apprentissage, se sentir sous pression scolaire, anxiété intense, palpitations cardiaques, nausées, profonde dépression, troubles du sommeil, baisse d’estime de soi mais également avoir des pensées suicidaires.

Comme l’a rapporté le site Chmpsy, soigner cette phobie n’est pas aisé. Etre de sexe féminin, avoir plus de 16 ans ou encore être le dernier enfant d’une fratrie sont des facteurs ne favorisant pas la disparition de cette peur. Une prise en charge précoce pour traiter la didaskaleinophobie apparaît donc comme la solution la plus efficace pour améliorer son évolution. Une psychothérapie personnelle, une prise en charge de la famille, un changement d’école, un déménagement voire une hospitalisation peuvent également être une solution pour soulager les enfants souffrant de cette peur.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de