Il existe un grand nombre de phobies qui semblent invraisemblables, mais qui sont pourtant réelles. Parmi ces phobies dont l’existence nous parait incroyable, il y a la cenosillicaphobie, ou la peur des verres vides.

Oui, la peur d’avoir un verre vide est une phobie bien réelle qui touche beaucoup de gens. Il peut par ailleurs s’agir de n’importe quel type de verre et de l’absence de tout type de boisson, que cela soit alcoolisé ou hygiénique. Étant donné le peu d’informations disponibles sur cette phobie, beaucoup de gens ne la prennent pas au sérieux. D’ailleurs, la définition de la cenosillicaphobie n’est pas disponible dans les dictionnaires célèbres.

Il faut également savoir que la cenosillicaphobie n’est pas une phobie grave qui provoque des évanouissements ou de la panique par exemple. En revanche, elle peut générer beaucoup de frustration et de colère. Dans la majorité des cas, ceux qui en sont atteints se sentent surtout mal à l’aise quand leurs verres sont vides. Ainsi, la cenosillicaphobie est plus relative à un trouble obsessionnel compulsif qu’à une peur panique.

Soulignons également le fait que cette phobie est assez rare. Ainsi on ignore le facteur qui la déclenche. Quoi qu’il en soit, la théorie la plus plausible étant que les personnes victimes de cenosillicaphobie ont, soit des problèmes liés à la peur du manque, soit des problèmes de dépendance à la boisson. Comme la majorité des phobies, les effets de la cenosillicaphobie peuvent être atténués en suivant des thérapies.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de