Diabete covid
― HTWE / Shutterstock.com

Plusieurs études suggèrent que les patients atteints du Covid-19 ont un risque accru de développer un diabète ou une maladie cardiovasculaire. Aujourd’hui, une nouvelle étude menée par des chercheurs londoniens confirme le lien entre le Covid-19 et ces maladies.

Près de 430 000 cas étudiés

Cette étude publiée dans la revue PLOS Medicine a été menée par une équipe de chercheurs du King’s College, à Londres. Ces derniers ont examiné les dossiers de près de 430 000 personnes ayant contracté le Covid-19 en 2020 et en 2021. Chaque patient a été apparié à un individu témoin pour pouvoir comparer leur état sur une période de douze mois.

Les scientifiques ont également pris en compte différents facteurs comme leur âge, leur origine, leur pression artérielle, leur âge et autres. En outre, ils ont divisé la période de suivi de douze mois en trois périodes distinctes afin d’obtenir des résultats plus précis. La première période concerne les 4 semaines suivant l’infection, la seconde concerne la période de 5 à 12 semaines après l’infection, et la troisième concerne la période de 13 à 52 semaines après l’infection.

— Proxima Studio / Shutterstock.com

Quels sont les résultats de l’étude ?

D’après les résultats de l’étude, les patients ayant contracté le Covid-19 avaient 81 % de risques en plus de développer un diabète de type 2 par rapport aux individus témoins au cours de la première période. Ce pourcentage serait passé à 27 % au cours de la seconde période avant de revenir à la normale au cours de la troisième période.

En ce qui concerne les troubles cardiaques chez les patients atteints du Covid, le risque de développer une maladie cardiovasculaire aurait été multiplié par six pendant la première période avant de diminuer progressivement jusqu’à atteindre les niveaux de référence au cours de la seconde période.

Ajay Shah, co-auteur de l’étude, note que ces résultats devraient aider les médecins à gérer les effets du Covid-19 sur leurs patients. « Il est clair qu’une vigilance particulière est requise pendant au moins les trois premiers mois après le Covid-19 », a-t-il précisé.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments